Version PDF

Plaies et cicatrisation

17 avr 2011

Un peu d’oxygène

Dr Marie-Line Barbet

Si l’on vous dit oxygénothérapie hyperbare (OHB), vous pensez immédiatement accident de décompression ou intoxication au monoxyde de carbone. Tandis que son intérêt potentiel dans la cicatrisation des plaies ne vient (ou pas) que secondairement à l’esprit.

 
Il est vrai que cette approche est peu utilisée en France dans cette indication. Elle repose sur le principe d’une amélioration des processus de la cicatrisation grâce à l’augmentation de l’oxygénation des tissus qui favorise la prolifération des fibroblastes et la synthèse du collagène, produit des radicaux libres (rôle anti-infectieux), lutte contre l’ischémie. Or, l’inhalation d’oxygène en condition hyperbare entraîne une augmentation considérable du contenu sanguin en oxygène et en particulier la quantité d’oxygène dissoute dans le plasma, ce qui est évidemment particulièrement favorable à l’oxygénation des tissus. L’indication de l’OHB repose sur la mesure des pressions transcutanées d’O2. La technique peut être utilisée à tout moment de la prise en charge y compris pour un retard de cicatrisation, et sur de nombreux types de plaies, aiguës traumatiques ou infectieuses (gangrènes…) mais aussi chroniques (ulcère, plaies du pied diabétique). Evidemment la mise en place de ce traitement nécessite une infrastructure plutôt lourde et une trentaine de chambres hyperbares thérapeutiques existent en France. L’oxygène pur est délivré à travers un masque généralement à une pression de 2,5 ATA. Les indications de l’OHB sont définies par des conférences de consensus. L’efficacité du traitement notamment en ce qui concerne les plaies du pied diabétique et les ulcères, bien que rapportée par plusieurs études monocentriques mérite encore d’être évaluée.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité
publicité