Version PDF

Association positive entre troubles du sommeil et syndrome de l’œil sec

Han KT et coll. Int J Environ Res Public Health 2019 ; 16(5) : publication avancée en ligne. Doi : 10.3390/ijerph16050878.

Le syndrome de l’œil sec (SOS) frapperait un tiers de la population générale dans les pays occidentaux. Certains médicaments peuvent être en cause, mais aussi la pollution, la climatisation, le vent, le port de lentilles cornéennes, le tabagisme, le travail sur écran, etc. Une étude de cohorte...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

20 mai 2019