Version PDF

SOPK : l’association d’une dépression retentit sur la qualité de vie

Greenwood EA et coll. Am J Obstet Gynecol 2018 ; 219 : 279e1-279e7.

Une étude californienne (n=732) randomisée multicentrique a comparé les effets du clomifène et du létrozole dans le traitement de l’infertilité du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). Les patientes devaient remplir un questionnaire spécifique au SOPK (26 items codés de 1 à 7) et un autre...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

17 avr 2019