Version PDF

Lupus et élévation des biomarqueurs cardiaques : penser à une cardiopathie iatrogène

Tselios K et coll. J Rheumatol., 2019 ; 46 : 64-9.

Une étude transversale a inclus 151 patients atteints d’un lupus érythémateux aigu disséminé (LEAD) afin d'interpréter l’élévation des taux plasmatiques des biomarqueurs cardiaques spécifiques à un stade précoce de la maladie. Les taux plasmatiques de BNP (Brain natriuretic peptide) et de cTnI (...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

12 mar 2019