Version PDF

Les tatouages ne constituent pas une contre-indication à l’IRM

Callaghan MF et coll. N Engl J Med., 2019 ; 380 : 495-6. doi: 10.1056/NEJMc1811197.

Une étude de cohorte prospective allemande a inclus 330 sujets volontaires âgés de 18 à 66 ans, tous tatoués, pour participer à une étude de neuro-imagerie, qui impliquait notamment de passer une IRM, afin de statuer sur le risque de brûlure au niveau d’une peau tatouée lorsqu’elle est exposée aux...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

12 mar 2019