Version PDF

SAPL : des perturbations cognitives difficiles à quantifier

Donnellan C et al. Rheumatology 2021. Publication avancée en ligne le 18 mai. doi.org/10.1093/rheumatology/keab452

Un dysfonctionnement cognitif est souvent mentionné chez les patients atteints d’un syndrome des antiphospholipides (SAPL) dans ses diverses formes cliniques primitive ou secondaire, notamment dans le cadre d’un lupus érythémateux systémique. Une métaanalyse de 20 références a essayé de faire le...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

15 juil 2021